Attention

Tous nos bureaux seront fermés du 1er au 3 novembre 2019 inclus.

Coche verte

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Feux de jardin

Avec le retour des beaux jours, une vieille habitude pourtant sévèrement réglementée refait son apparition : les feux de jardin. Ce geste apparemment anodin n’est pas sans conséquences sur l’environnement et la santé.

En effet, tout feu produit du CO2, qui contribue au réchauffement climatique et la combustion des matières organiques (comme des déchets ménagers en général) produit de la dioxine, une substance cancérigène. Ce que l’on sait moins, c’est que le bois, en brûlant, libère des particules fines qui peuvent provoquer l’apparition de graves problèmes de santé (cancers, maladies respiratoires et cardiovasculaires).

Comme le prévoit le Règlement Général de Police (RGP), seuls les déchets verts, une fois secs, peuvent être incinérés. Les papiers, cartons, bois collés ou traités ainsi que tout autre type de déchet ne peuvent en aucun cas faire l’objet d’une incinération.

«La destruction par combustion de tout déchet est interdite, à l'exclusion des déchets végétaux secs provenant de l'entretien des jardins, de déboisement ou défrichement de terrains, d'activités professionnelles agricoles ou forestières conformément aux Codes Rural et Forestier. » - Article 269 du Règlement Général de Police.

La prudence est toutefois de mise, puisque ce même règlement prévoit à l’article suivant qu’une distance de sécurité d’au moins 100 m doit être respectée par rapport à toute construction ou plantation.

« Les feux allumés en plein air doivent être situés à plus de 100 mètres des habitations, édifices, bruyères, vergers, plantations, haies, meules, tas de grains, paille, foin, fourrage ou tout autre dépôt de matériaux inflammables ou combustibles; à plus de 25 mètres des bois et forêts. » - Article 270 du Règlement Général de Police.

Plusieurs alternatives à la combustion des déchets verts s’offrent à vous comme les Recyparcs (nouvelle appellation des parcs à conteneurs), le compostage ou encore profiter de l’édition annuelle de la « semaine verte ».

Si vous souhaitez bénéficier de conseils afin de réduire vos déchets, vous pouvez contacter l’éco-conseiller de la Commune, qui se fera un plaisir de vous aider dans votre démarche. Les amendes prévues en cas d’infraction au RGP varient de 50 à 100.000 euros ; mieux vaut donc prendre ses dispositions pour se débarrasser de ses déchets dans le respect de la Loi et de l’environnement. Brûler ses déchets au jardin n’est donc pas une solution pour diminuer le poids de ses poubelles et pourrait coûter très cher à votre santé comme à votre portefeuille !

N’hésitez pas à télécharger le guide de l’éco-citoyen « l’environnement au jardin » sur le site de la Commune ou directement sur le site du SPW à l’adresse : http://environnement.wallonie.be/publi/education/environnement_au_jardin.pdf

Les personnes étant dans l’incapacité de se rendre au Recyparc peuvent prendre contact avec le Service Technique (081/63.42.63) de la Commune préalablement à leurs opérations d’élagage/entretien pour obtenir une place sur la liste de ramassage.