top of page

Arnaques par mail : soyez très PRUDENTS

Le phishing est incontestablement le type d’arnaque le plus diffusé par mail : les escrocs se font passer pour des organismes connus du grand public dans le but de récupérer vos coordonnées bancaires ou vos données personnelles.

Le phishing est une forme de fraude sur Internet : vous recevez de faux messages visant à obtenir vos mots de passe et vos identifiants bancaires dans le but de voler de l'argent sur votre compte en banque.


Les fraudeurs utilisent généralement le nom d'une banque, d'une entreprise ou d'une organisation gouvernementale pour instaurer la confiance. Card Stop et le SPF Finances sont également fréquemment utilisés comme couverture pour le phishing. Les mails (et les SMS reçus via les smartphones) ont également un aspect de plus en plus professionnel, et les arnaqueurs parviennent même à imiter les adresses électroniques existantes, comme celles des institutions gouvernementales.


Pour éviter d'être victime de phishing, il est important de garder à l'esprit les conseils suivants:


Renseignez-vous sur l'identité de la personne qui vous contacte, et n'hésitez pas à joindre l'entreprise ou l'institution d'où proviendrait le courriel ou le sms. Vérifiez également sa légitimité via une recherche sur Google.


JAMAIS D’INFOS PERSONNELLES PAR APPEL TÉLÉPHONIQUE, MAIL OU SMS !


Votre banque ou toute autre institution ne vous demandera jamais vos coordonnées bancaires, vos codes personnels ou vos mots de passe par e-mail, SMS ou téléphone.

Lorsque vous recevez un e-mail ou un sms qui contient un lien qui renvoie vers un site payant, ne cliquez jamais sur ce lien. Une institution ou une banque ne procéderait jamais de cette façon.


Méfiez-vous des messages inattendus ou étranges. Surveillez également l'heure : un courriel ou un SMS envoyé la nuit n'est pas normal.


Examinez bien l'adresse électronique de l'expéditeur. Ne vous précipitez surtout pas pour répondre, même si votre interlocuteur vous demande de répondre rapidement. Ne cliquez jamais sur un lien dans lequel vous n’avez pas confiance.


Si vous êtes malgré tout victime de phishing, sachez que dans de nombreux cas, vous avez droit à un remboursement de votre banque. Cependant, il y a certaines conditions : il ne doit pas y avoir de négligence grave (comme le fait de donner son code PIN), et vous devez bloquer votre carte dès que possible via Card Stop (078 170 170) ainsi que votre compte bancaire. Si la banque décide finalement de ne pas vous rembourser, elle doit en informer l'Inspection économique par écrit, en motivant sa décision. Si vous n'êtes pas d'accord, vous pouvez contacter Ombudsfin (www.ombudsfin.be), le médiateur pour les litiges financiers.


Il est également conseillé de signaler le cas de phishing à la ligne d'assistance officielle (https://pointdecontact.belgique.be/meldpunt/fr /bienvenue) et de porter plainte auprès de votre Zone de Police locale.

Comments


bottom of page